BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager



Premier Empire par Fabrice Charlot

2/1/2008 - "Savants en Egypte"

"Savants en Egypte"

Le 19/05/1798 une flotte française quitte le port de Toulon. Imaginons l’effervescence sur le port et les  355 bateaux prendre le large. A bord de ces embarcations civiles et militaires : 50 000 hommes. Seuls quelques-uns connaissent la destination. En effet, elle est restée secrète car les navires britanniques savent qu’une expédition se prépare en France depuis plusieurs mois. Des centaines de diligences, chariots… descendent de Paris vers le Sud.  Tout ce petit monde va embarquer sans connaître la destination. Cela paraît incroyable aujourd’hui. C’est aussi ça qui me fascine dans cette période.

Le but de Bonaparte et du directoire est de couper la route des Indes aux Anglais. Mais l’expédition, en plus d’être politico-militaire, s’avère également scientifique et civilisatrice.

167 historiens, savants et militaires, font partie de l’expédition. Des naturalistes, des physiciens, des géomètres, des botanistes… également des inventeurs de génie comme Nicolas J. Conté, inventeur du crayon à base de graphite et d’argile voguent vers l’Afrique. C’est ce dernier qui, grâce à ses cerfs-volants et ses  aérostiers, permettra de mesurer la hauteur de certains monuments. Mais il y a aussi des sommités comme le mathématicien Monge et le chimiste Berthollet. Champollion n’a que 8 ans et n’a jamais fait partie de cette expédition…cependant on y découvrira la pierre de Rosette.

 Berthollet          

 Conté     

    Monge     

Source des portraits : Wikipédia

Revenons au diorama. Les troupes ont débarqué. Nous sommes quelques part en Égypte. Napoléon, accompagné d’un hussard du 7e bis en tenue un peu locale (voir Knoetel), arrive près d’un monument qui pourrait être le Ramesseum. L’activité locale est pastorale et certains Bédouins profitent de la présence des Français pour vendre ou troquer des ustensiles. Un peu plus loin Kléber en tenue rouge discute avec  Jean baptiste Jollois,  alors que de Villiers du Terrage s’affère à prendre les mesures des monuments.

Ces architectures, statuts et reliefs de l’Égypte ancienne, traduisent tous le message d’unification du terrestre et du céleste.

À leur retour, Jean-Antoine Chaptal, ministre de l'intérieur,  convoque ces savants le 18 février 1802 pour nommer parmi eux huit membres chargés de réunir et de publier tout le matériel scientifique de l'expédition . Ce sera l’ouvrage en 20 volumes :

« description de l’Égypte ».

 

 

      


<- Précédent :: Suivant ->

A Propos

Blog destiné aux passionés du premier empire vu à travers la figurine(1/72e), les dioramas, la documentation uniformologique... Vous y trouverez mes modestes réalisations avec quelques commentaires historiques. N' hésiter pas à me contacter si vous souhaitez des renseignements sur cette période et cette passion.

Derniers Articles

<%Calendar%>

Amis


Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran petites annonces jeux de fille gratuit