BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager



Le grand voyage | Blog

 
20/11/2008 - Varanasi - Dheli - Founex

 

Celui dont le pied glisse montre le chemin à beaucoup


Mon dernier voyage en train fut vraiment bien, enfin un. Dans le meme compartiment avec un espagnol, un couple de la Republique Tcheque et un couple de retraiter du Sri Lanka. Je me suis sentie en securite et du coup j ai bien dormis. A notre arrivee, gentiment mais surement en evitent toute arnaque dans les rues, je me trouve une chambre pour 120 R avec les wc et le
baquet d eau a l etage du dessous. C est du deja vu ca... Je paie directement 2 nuits car demain je prend l avion dans la soiree et j aimerais prendre une douche avant cette longue nuit avant mon retour. Et pis au premier coup d oeil, ici c est comme Kahosan Road a Bangkok. C est fait pour le touriste. Une boutique apres l autre, des restaurants, des beauty parlour (salon de beaute), internet cafe, etc... Donc je prefere avior une chambre ou pouvoir rester tranquille a lire que rester dans cette ambiance ou l on
en veut toujours a ton porte monnaie. Du coup au programme; petit dejeuner, imprimer des photos que j enverais lundi matin (dimanche la poste etant fermer) a Jodhpur, au patron de la guesthouse ou j avais passer le Diwali (nouvel an Indien), j aurais encore fait les quelques courses que je voulais avant de rentre dans notre Suisse si chere, je me serrais encore offert un
soin du visage (tradition oblige de voyageuse que je suis), avec manicure et pedicure pour 600R (environ 15Frs), me serrais fait inviter a diner par un Indien a qui j ai refuser categoriquement, je me serrais fait harceler comme a leur habitude, j aurais passer une mauvaise nuti car l exitation est trop grande quand au fait de rentrer a la maison, et dans tout ca, je n aurais
pas bu une seule goute de vin Indienne, depuis Goa pas une seule goute de biere, heureusment c est assez difficile a se procurer de l alcool en Inde et c est tres cher. Bref, il ne me reste plus qu a me remettre a mon velo et a mes balades dans le vignes afin de retrouver la grande forme pour affronter un hiver bien de chez nous, c est dire froid et humide, non?
 
Ahhhh l Inde et ses paradoxes, son monde indescriptible... une fois a l aeroport..je m attendais bien a ce que le chauffeur de taxi, payer au prealable, me demande un pourboire. Et ben non... oh non mais ca suffit maintenant les tip et les bakchichs. A l entree, des gens surveillent que tu ais bien un billet d avion qui part aujourd hui. Le hic c est que t as le droit d entrer dans le hall de depart seulement 3 heures avant ton depart. Meme 10 minutes plus tot...ben non, faut attendre. Pis tu passe mille et un controle avec ton billet et ton passeport, pour finir passer le controle aux rayons ou la...non sans surprise, on me laisse passer avec mes liquides sans autres. Meme pas dans les cornets, meme pas un coup d oeil a ceux-ci rester dans mon sac a dos que je me rejouie de mettre dans la machine a laver. Une fois instalee, depart pour 3 heures. Puis une escale a Abu Dhabi ou je devrais lutter contre la fatigue avant de remonter dans un autre avion qui decolle a 2h10 selon horaire...ahhhh que c est long le voyage de retour.

A cote de moi, Vincent, un Africain, du Benin plus precisement. Il travail au CICR. Il revient d une mission au Kashmir Pakistanais. Nous conversons durant une bonne heure alors que tout le monde dors. La fatigue commence, les paupieres se font lourdes et les blagues du Joker dans le dernier Batman, aussi. Apres un vol d un peu plus de 7 heures, me voila sur le territoire Suisse. Je prend conge de Vincent pour aller me refugier dans les bras de mes parents qui ont eu le courage de venir me chercher par cette meteo que j avais prevu. Pluie et 5°. Un bon cafe, un croissant, de brefs conversation sur l Inde, un rendez vous pour aller diner tous ensemble et hop, papa et moi on rentre, alors que maman doit aller bosser. Merci d etre venue m acceuillir.

3 jours à la maison à defaire mon sac et à paniquer pour mon stage... Bref en ce jour du 20 novembre 2008, je vais conclure à mon blog pour ce troisieme voyage. Probablement le dernier voyage sac a dos avant deux ans. Esperant que tout aille bien pour mes deux annees a suivre. Voila, pour ceux qui sont toujours la a me suivre, je vous dis merci et a bientot, dans la vrai vie (metro, boulot, dodo...;-)) et aux autres n hesitez pas a me contacter via mail prive.

 

Merci merci merci encore pour votre soutient moral ou financier, je peux vous dire qu aujourd hui je resort de ces voyages GRANDIE et avec un projet a long terme pour ma vie future, mais ca.... c est encore une autre histoire....

 

Asta la vista tout le monde et MERCI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

La grande reveuse;   Poulpwoman,      alias   Tanya Walliser.


Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


   
A Propos

Le voyage du Poulp

Derniers Articles
Menu
Calendrier

Amis
    Liens


    Page 1 sur 59
    Précédent | Suivant