BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Les archives du blog : : MARIE-JEANNE Une vie française17/9/2014

 

 

  Il est des livres dont la réédition augmentée de plusieurs pages est un véritable bonheur car elle permet à celui qui a aimé l'ouvrage de le redécouvrir tout en sachant que de nouveaux lecteurs partageront son plaisir. Tel est le cas de MARIE-JEANNE une vie française de l'ami Paucard.

  Avec "Le roman de Paris" et "Paris est un roman", Alain Paucard nous avait déjà livré quelques anecdotes personnelles comme, par exemple, une incursion en Albanie ou la rencontre avec une dame de petite vertu passablement défraîchie. Qualifiée d' anamnèse, MARIE-JEANNE une vie française est effectivement un ouvrage de mémoire consacré à sa grand mère qui, pratiquement née avec le vingtième siècle dans le Morvan, mourut à Paris en 1968, symbole d'une France qui, d'essence rurale, accomplit au fil des décennies une mutation urbaine. La guerre de 14-18, son mariage avec Albert, chauffeur de maître qui eut comme patronne et même maîtresse la veuve d'un président de la République. Lequel ? Alain Paucard ne le dit pas mais on peut être certain qu'il ne s'agit pas de la veuve du Président Doumergue qui resta toute sa vie célibataire. C'est lors d'un enterrement que Nado, la fille de Jeanne, fit la connaissance de René qui devait devenir son mari et le père de l'auteur. Alain Paucard doit beaucoup de ses passions, parmi lesquelles le cinéma, à sa grand-mère qui lui payait l'entrée et l'accompagna parfois pour des films comme "Carthage en flammes" ou "Salomon et la reine de Saba". Cette grand-mère eut probablement à son égard un instinct maternel plus développé que celui de Nado qui,, deux heures avant sa mort,  pensa plus à son chien qu'à son propre fils. Avec Marie Jeanne, c'est un peu le peuple du Paris d'autrefois qui a disparu et ce livre est le plus bel hommage qu' Alain Paucard pouvait lui rendre.

 MARIE-Jeanne Une vie française d' Alain Paucard  Un infini cercle bleu 78 pages 7 €

 Retrouvez A L' ECOUTE DES LIVRES chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)


Article 1547 of 4498
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces