BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager







alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

TRAIN DES HAUTES TERRES4/2/2020

À la découverte du train des Hautes Terres https://www.youtube.com/watch?v=flsczKCYFuM
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

AGRICULTURE27/1/2020
P style="margin: 0px;">

Article paru dans Le Monde le 27 janvier 2020 « A Madagascar comme partout sur le continent, les élites africaines accaparent les terres fertiles » TRIBUNE Christian Bouquet L’universitaire Christian Bouquet dénonce la situation des petits paysans petit à petit dépossédés des terres qu’ils cultivaient par l’avènement du droit foncier moderne. Partager sur Messenger Plus d’options La région de l’Itasy, dans le centre de Madagascar. La région de l’Itasy, dans le centre de Madagascar. Maria Harimiarana Tribune. C’était deux jours avant Noël. A Madagascar, neuf paysans de la région d’Itasy ont été placés sous mandat de dépôt le 23 décembre 2019, accusés de cultiver des terres qui ne leur appartiendraient pas. Une affaire dont l’origine remonte à la colonisation................................................................................................................. L’Itasy est un petit territoire volcanique dont la richesse des sols avait attiré des colons français dès les années 1920. Un groupe d’entre eux y avait développé des plantations d’Aleurites moluccana, autrement appelés bancouliers ou, à Madagascar, les bakoly, dont les noix fournissent de l’huile, transformée notamment en savon. Plusieurs bâtiments massifs en ruine – les anciennes huileries – attestent encore du dynamisme qu’a pu connaître cette activité autour de la petite ville de Soavinandriana. Mais tout cela est de l’histoire ancienne.......................................................................... Lire aussi A Madagascar, semaine décisive pour le nouveau code minier A l’indépendance de Madagascar, en 1960, les colons ont progressivement abandonné ces plantations, et l’arrivée au pouvoir de Didier Ratsiraka, l’« Amiral rouge », a accéléré le changement de statut de ces terres à partir de 1975. Après le départ des colons, les petits cultivateurs ont continué à occuper l’une de ces plantations qui recouvrait la petite plaine d’Ampalaha, une cuvette d’environ 600 hectares. Il s’agissait, pour la plupart d’entre eux, d’anciens ouvriers agricoles, hier salariés des plantations d’Aleurites, passés à la culture du maïs, plus simple et plus sommaire. Cette céréale fournit encore aujourd’hui une nourriture de subsistance aux familles........................................................................................................................... Mais, sans se préoccuper de leur situation, un ministre de Ratsiraka a profité de sa position pour se faire attribuer 569 hectares dans cette plaine, faire borner sa « propriété », et menacer les paysans de les chasser par la force s’ils s’obstinaient à occuper le lieu. A l’époque, au milieu des années 1980, la tension a été très forte, avant de se tasser quand le dignitaire, appelé à des fonctions diplomatiques lointaines, s’est contenté de n’occuper que les 4 hectares où il avait construit sa ferme. Mais, au début des années 2010, il a relancé les procédures d’expulsion avec pour objectif cette fois d’aménager une grande exploitation de litchis en lieu et place des petites parcelles de maïs qui faisaient toujours vivre près de 300 familles. Bras de fer Depuis plusieurs années, je me rends régulièrement dans cette zone et ai rencontré tous les acteurs de cette affaire : maire, député, préfet, leaders paysans, avocats, collectifs de défense, mais aussi l’ancien ministre et son fils, pour essayer de démêler le tricotage juridique qui a conduit à cette situation. Pour l’heure, les procès qui se succèdent tournent généralement à l’avantage du notable qui s’appuie sur le droit moderne et sur la preuve d’achat des terrains................................................................ En face, les paysans tentent de faire valoir le droit foncier coutumier, et le fait qu’ils sont à la fois les plus anciens occupants et ceux qui ont assuré la mise en valeur permanente de la plaine. A l’évidence, la notion de « terre vacante et sans maître » qui avait été inventée pendant la période coloniale pour permettre à l’Etat de disposer à sa guise de son territoire, ne sert pas aujourd’hui l’intérêt des petits paysans............ Lire aussi A Madagascar, « l’affaire Claudine » continue à défrayer la chronique Pendant sa campagne électorale de 2018, le nouveau président Andry Rajoelina avait bien promis de « rendre la terre à ceux qui la cultivent », mais, depuis qu’il a été élu, il a promu le fils de l’ancien ministre de Ratsiraka à de hautes fonctions auprès de son premier ministre. Autant dire – sauf à imaginer que la justice soit indépendante – que les petits paysans ne gagneront pas le bras de fer. D’ailleurs, même si un arrangement amiable conduisait à une indemnisation, ces familles devraient tout de même partir................................................................................................................. Pourtant, à Madagascar, Andry Rajoelina est arrivé une première fois au pouvoir après que son prédécesseur avait dû quitter la présidence sur une affaire de « land grabbing » un terme anglo-saxon qui signifie « prise de contrôle de terres agricoles d’un pays par des investisseurs étrangers »............................................................... Lorsque ce phénomène d’accaparement des terres a commencé à émerger sur le continent africain, en 2008, le groupe sud-coréen Daewoo avait en effet tenté d’obtenir sur la Grande Ile la concession de 1,3 million d’hectares pour y produire 500 000 tonnes d’huile de palme et 4 millions de tonnes de maïs. La colère populaire avait alors conduit au renversement du président Marc Ravalomanana en mars 2009, Andry Rajoelina, à l’époque maire de la capitale Antananarivo, prenant sa place au titre d’une transition qui allait durer plusieurs années. Si M. Rajoelina avait alors annulé le contrat Daewoo, on voit que cela n’a pas suffi à mettre fin à cette pratique, qui n’est plus l’apanage d’investisseurs étrangers......................................................... « Sécurisation des terres ».............................................................................................. Depuis que la Banque mondiale a lancé, dans les années 1990, sa vaste opération dite de « sécurisation des terres » visant à remplacer la propriété collective de la terre par la propriété privée individuelle des parcelles, une sorte de flou juridique a recouvert le droit foncier (rural et urbain), et certaines élites nationales ont su en profiter, ailleurs qu’en Itasy............................................................................................. Lire aussi Néocolonialisme agraire, par Christian Bouquet Les périphéries de toutes les capitales africaines, où des dignitaires s’approprient des terrains, soit pour spéculer sur l’extension immobilière urbaine, soit pour aménager des maraîchages ou des vergers particulièrement lucratifs aux dépens de leurs compatriotes moins bien armés pour défendre leurs intérêts, en sont les exemples les plus visibles. A l’instar de l’Itasy, ces opérations d’accaparement ont également lieu dans les campagnes, surtout lorsque les terres y sont fertiles....................................... On pourrait se rassurer en se disant que, dans le cas des paysans de l’Itasy, même confortés sur les terres qu’ils exploitent, ils seraient restés dans un modèle de culture de subsistance dont l’existence même est menacée par cette pression foncière. Dans cette cuvette à la topographie parfaite pour devenir un latifundium sur laquelle des machines modernes auront tôt fait de tout labourer d’un coup, de semer et de récolter avec une main-d’œuvre de seulement quelques hommes et des rendements sensiblement plus élevés, ils n’auraient pas survécu bien longtemps............................ Christian Bouquet, professeur émérite de géographie politique à l’université Bordeaux-Montaigne et chercheur au laboratoire LAM de Sciences Po Bordeaux. Christian Bouquet
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

CINÉMA20/1/2020

Haingosoa : Sélectionné au États-Unis - Cultures // 514 Views // Haingosoa est le premier long métrage d’Edouard Joubeaud, réalisateur français et fondateur de Pitchaya films, produit en collaboration avec Karima Benouadah. Le film prend son envol en ayant été sélectionné au Rhode Island International Film Festival (RIIFF) en août dernier. Entretien avec le réalisateur. Que représente cette sélection de Haingosoa au Festival international de Rhode Island ? Une visibilité à l’international ! C’est très important pour le film d’être sélectionné dans un festival d’une telle envergure. Avant cette sélection, le film a été présenté en avant-première fin 2018 au cinéma le Grand Action à Paris. Ce fut sa première présentation à l’équipe, aux amis et à de nombreux Malgaches vivant en France. Il a été également présenté à Madagascar, dans le cadre des Rencontres du Film Court, en avril dernier. Quels pourraient être les atouts du film ? Le fait qu’il ouvre une fenêtre sur ce qu’on voit peu dans les films à l’international, l’histoire d’une jeune femme issue d’un milieu modeste, d’une famille belle et unique. Également le fait que l’on découvre Madagascar autrement – les danses, les musiques, les relations humaines. Quelques mots sur l’intention du film et le choix du sujet… Le film est né d’un souhait d’inventer des futurs possibles pour Haingo et Marina, et également de continuer à explorer cet univers unique au monde : la musique et la danse malgache. Mon intention était de plonger dans le quotidien de cette famille et d’imaginer comment Haingo pouvait sortir de cette situation par le haut. Autrement dit, toute la première partie du film s’appuie sur la réalité de Haingo et de sa famille, tandis que la deuxième est une fiction, travaillée de manière à créer un dénouement positif. Vos projets pour le film ? Sa diffusion en France et à Madagascar. Nous travaillons en France avec Laterit Productions pour une sortie en salle prévue d’ici la fin de l’année. Il sera également diffusé à Madagascar. Haingosoa, un film d’Edouard Joubeaud, fiction, 1h13, 2018 Haingosoa, danseuse du Sud de Madagascar, est la cadette d’une famille unie autour d’un patriarche charismatique, Remanindry. Ce musicien est surtout connu pour ses morceaux de vièle aux résonances incomparables. Mais cet instrument traditionnel, emblème de la famille, ne séduit pas Haingo qui doit gagner sa vie pour sa fille de 4 ans. Une compagnie de danse de la capitale lui propose un contrat à l’essai. Haingo saisit cette chance, quitte sa famille et monte à Antananarivo. Elle n’a que quelques jours pour apprendre une danse qui lui est totalement étrangère. Propos recueillis par #AnnickSedson #AssociationdescritiquescinédeMadagascar (ACCM) Share this story:FacebookTwitterPinterest A LIRE AUSSI 19 novembre 2019. Sur le vif 11 novembre 2019. Njara Rasolo : De la Finlande à Mada 4 novembre 2019. Andriaina : « Encourager la recherche musicale à Madagascar » 23 octobre 2019. Alzo : La compo, c’est mon truc ! COMMENTAIRES Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter. ou utiliser le formulaire de connexion ÉDITO Dix ans! En tant que média, notre rôle premier est d'informer et de permettre à la population d'avoir accès aux informations. Depuis dix ans, no comment® magazine, tient ce rôle à coeur à travers une ligne éditoriale qui se veut toujours humaniste afin de montrer la diversité culturelle de Madagascar. Le magazine n'a cessé de donner la parole à ces artistes, entrepreneurs, associations... qui pour nous, sont des vecteurs de changement. Depuis dix ans, ce mensuel gratuit reste une référence dans la vie culturelle malgache, malgré la conjoncture. Notre force, c'est sûrement cette indépendance dans le choix des sujets, dans le but d'offrir une certaine qualité d'écriture, de défendre le travail de nos journalistes et d'être accessible à tous. Nous remercions les lecteurs qui nous ont suivis depuis le début de l'aventure ainsi que nos partenaires. Bonne année à tous! CLIN D’OEIL SUIVEZ NOUS
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

CULTURE POPULAIRE14/1/2020

Le Hira Gasy, l' opéra aux pieds nus : https://www.youtube.com/watch?v=BbERED_6d5Q
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

CONCERT11/1/2020

GASY JAZZ PROJECT en concert pour ASMADA avec Gabrielle Randrian Koehlhoeffer et LALATIANA - Samedi 18 Janvier à 19h30 - au Théâtre des Sablons (Neuilly) 70, avenue du Roule 92200 Neuilly-sur-Seine Métro Ligne 1, Les Sablons Parking sous le Théâtre PAF : 15€ Réservez vos places Tél : 06 42 51 46 69 Mail : arlette.bruel@gmail.com – avec Gabrielle Randrian Koehlhoeffer.
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

RADIO1/1/2020

Écoutez RADIO VAZOGASY en direct : http://radiovazogasy.com/
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

VOEUX 202030/12/2019

Que vous soyez malgache ou vahaza, tous nos voeux de joie, bonheur et prospérité pour 2020. arahaba tratry ny taona/Bonne Année https://www.youtube.com/watch?v= pTwfdM7x-XA
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

DISPARITION30/12/2019

Disparition à 79 ans de Jean Rossinah. Écoutez le dans Mba raiso https://www.youtube.com/watch?v=wUSHmbA9khQ
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

RETOUR DE CONCERT29/12/2019

Dama et Éric Manana étaient en concert vendredi 27 décembre près de Corbeil en région parisienne. Un tour de chant qui s'est terminé à 1h30 du matin dans une ambiance exceptionnelle prouvant que Mahaleo est toujours vivant ! Les voici lors d'une précédente prestation en Suisse : https://www.youtube.com/watch?v=b53geZxAwzg
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

NOËL21/12/2019

Joyeux Noël en musique : https://www.youtube.com/watch?v=JWv9pIyYD84
(Posted by ravinala971)
0 Commentaires | Lien Permanent

Page 1 of 92
Précédent | Suivant

Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran petites annonces jeux de fille gratuit