BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : LE DICO FLINGUEUR DES TONTONS30/5/2011

 

  Il est des films passés à la postérité dont certaines répliques sont devenues de véritables citations telles celles du théâtre classqiue. Ainsi "Atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d' atmosphère" qu' Arletty refusa par la suite et jusqu'à sa mort de répéter, estimant qu'elle ne lui appartenait pas. Il y a aussi "Bizarre, moi j'ai dit bizarre ? comme c'est étrange", prononcé par Louis Jouvet dans "Drôle de Drame". Plus près de nous "c'est fin, ca se mange sans faim" du "Père Noël est une ordure". (cette réplique dite par Anémone avait été inventée par l'actrice elle-même) et, pour finir, un incontournable des cantines scolaires : "le lundi c'est raviolis" tiré de "La vie est un long fleuve tranquille".

 Mais si un dialoguiste a écrit des petites phrases qui font mouche, ce sont  bien celles de Michel Audiard, souvent portées à l'écran par Georges Lautner. Leur plus célèbre collaboration est célébrée aujourd'hui avec la récente parution du DICO FLINGUEUR DES TONTONS. Vous saurez tout sur l'étiquette de la bouteille de gnole que l'on voit lors de la scène de cuite. Vous saurez qui a parlé le premier d' Un Bourre Pif. Vous apprendez, si vous l'avez oublié, que le rôle du mexicain était interprété par Jacques Dumesnil, par ailleurs comédien de théâtre classique (l'auteur de cette chronique le vit jouer il y a (déjà) une quarantaine d'années Flambeau dans  "L' Aiglon" d' Edmond Rostand).

  Qui se souvient que Mac Ronay, un des portes flingues du film, était surtout un artiste de music hall, célèbre pour son numéro de magicien ratant ses tours et de dresseur de puces (!). Les télespectateurs de la bonne vieille "Piste aux étoiles" ne l'ont, quant à eux, pas oublié. Comment fut traduit en anglais, espagnol ou allemand le titre "les Tontons Flingueurs" ? Vous le découvrirez avec surprise.

 En un mot, pour connaître un peu mieux l'un des films les plus drôles (bien que honni par la Nouvelle Vague) du cinéma français, achetez cet album richement illustré et LISEZ LE !

 LE DICO FLINGUEUR DES TONTONS texte Stéphane Germain illustrations Géga.  Hugo & Cie 88 pages 12,95 €

 Retrouvez A L' ECOUTE DES LIVRES chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)


Article 2698 of 4314
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces