BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Portrait d'auteur : ALPHONSE ALLAIS11/7/2012

 

  Fils d'un pharmacien, ALPHONSE ALLAIS est né en 1854 à Honfleur. Après le bacalauréat, il devient stagiaire dans l'officiene paternelle mais, après la fabrication de médicaments aux vertus  douteuses, part à Paris. Là, il passe plus de temps aux terrasses de cafés qu'à la faculté de pharmacie. Il s'essaye au métier de journaliste et publie dans diverses revues des chroniques humoristiques empreintes d' absurdité, anticipant ce que feront plusieurs décennies plus tard Pierre Dac et Francis Blanche. Il devient directeur du journal Le Chat Noir, puis directeur du Sourire.La physionomie constamment triste d' Allais illustre paraitement la maxime " L"humour est la politesse du désespoir". Comme beaucoup de ses amis de l'époque comme Alfred Jarry, il se noie dans l' absinthe, la "fée verte".

 

 Parmi ses nombreuses citations et aphorismes, certains sont devenues des classiques :

Partir, c'est mourir un peu mais mourir c'est partir beaucoup.

Je bois pour oublier que je suis un ivrogne.

La mort est un manque de savoir vivre.

Le comble de la politesse : s'assoir sur son derrière et lui demander pardon.

C'est curieux comme l'argent aide à supporter la pauvreté.

 

Alphonse Allais est mort le 28 octobre 1905 d'une embolie pulmonaire.

 

 

 

 


Article 2348 of 4419
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces