BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

La BD du jour : SANG NOIR La catastrophe de Courrières29/3/2013

 

    Pendant un siècle, jusqu'au début des années 1960, l'industrie, l'économie française comme le quotidien des ménages dépendirent en partie de l'extraction du charbon. Durant toute cette période, le travail et les conditions de sécurité des mineurs ne changèrent guère, les éboulements et coups de grisous étant le risque de chaque jour.

  Le 10 mars 1906, à 6h30 du matin, une mine située sur le territoire de la commune de Courrières subit une explosion. C'est immédiatement l' enfer sous terre, ceux qui n'ont pas été déchiquetés ou écrasés se retrouvent emmurés. Les patrons n'ont pas voulu écouter ceux annonçant  au vu de certains signes l'imminence de ce qui est bien plus un accident, une tragédie. 1099 personnes périront et la direction, une fois de plus, ne fera pas grand chose pour chercher des survivants alors que certains d'entre-eux remonteront au bout de trois semaines. Pour les mineurs, c'en est trop et la grève est déclenchée, gagnant tous les entreprises de la région. Mais, bien qu'il ait dans sa jeunesse défendu en tant qu'avocat anarchistes et syndicalistes, le ministre de l' Intérieur Georges Clémenceau, autoproclamé premier flic de France, fait venir la troupe.

 SANG NOIR La catastrophe de Courrières est écrit et dessiné par Jean-Luc Loyer, descendant lui-même d'une famille de mineurs. C'est dire si cette histoire fait partie de sa culture et de la mémoire collective des siens. Au milieu de l'album, comme sur un monument aux morts, la liste des victimes de Courrières. On notera que les plus jeunes n'ont que 13 ans et les plus vieux 46 ans. Il faut se rappeler qu'au bout de plusieurs années au fond des boyaux, les poumons étaient encrassés et on mourrait de silicose. Un document irremplaçable.

 SANG NOIR La catastrophe de Courrières de Jean-Luc Loyer 138 pages 20 €

  Retrouvez A L' ECOUTE DES LIVRES chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)

 


Article 2147 of 4497
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces