BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : LE DEFILE DES REFRACTAIRES11/6/2013

 

  Il est des écrivains consensuels, pseudo philosophes au col savamment déboutonné ou adeptes d'une prose permettant de se passer de somnifère. Et puis, il y a LE DEFILE DES REFRACTAIRES, ceux qui écrivirent ce qu'ils aimaient et non ceux qu'attendaient les créateurs de poncifs.

 Des esprit chagrins feront remarquer que ces individualistes, ces irrécupérables, ces esprits libres sont presque tous de droite et de sexe masculin.  Bruno de Cessole, dans son avant-propos, explique, et on le comprend, qu'il préfère présenter les oeuvres de Marcel Aymé ou d' Antoine Blondin plutôt que celles de Marguerite Duras.

 Peut-on être académicien et non académique ? Jean Dutourd en fut la preuve.Peut-on être (officiellement) communiste et avoir du talent ? Aragon en fut l' exemple.

 De Léon Bloy le catholique exalté à Léautaud le mysanthrope en passant par Malraux l'affabulateur pour ne ps dire le mythomane (de Gaulle disait de lui "brumeux avec de belles éclaircies") nous retrouvons avec le Sainte Beuve d'aujourd'hui des écrivains essentiels, à lire, relire et redécouvrir.

 LE DEFILE DES REFRACTAIRES de Bruno de Cessole  Tempus 587 pages 11 €

  Retrouvez A L' ECOUTE DES LIVRES chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)

 


Article 2061 of 4498
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces