BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : LE TRAIN DE 8H472/7/2014





    Rater une correspondance dans une gare peut-il faire chuter un cabinet ministériel ? Oui, s'il faut en croire LE TRAIN DE 8H47, publié initialement en 1888. Avec un autre classique de Georges Courteline, Les Gaietés de l' Escadron, nous pouvons retrouver cette comédie militaire dans une nouvelle édition. Comédie militaire ou charge anti militariste ? On peut se poser la question car, s'il n'emploie pas la violence d'un Georges Darien auteur de Biribi et des Joyeux, Courteline dénonce la bêtise de la vie de caserne, symbolisé par le sinistre adjudant Flick. Rappelons qu'à l'époque, le service militaire pouvait durer jusqu'à cinq ans selon le tirage au sort et que, peu après la défaite de 1870, nombre de français désiraient une revanche permettant de récupérer l' Alsace-Lorraine. Il est évident que Georges Courteline a du puiser dans ses propres souvenirs de service militaire effectué à Bar le Duc dans un régiment de cavalerie comme ses héros.
 Sous-officiers bornés, tire-au-flanc, médecins majors plus aptes à débusquer les faux malades que soigner, tout un monde que l'on retrouve sous la plume d'un des grands auteurs du siècle dernier.
LE TRAIN DE 8H47 précédé des Gaietés de l' Escadron de Georges Courteline Petite Bibliothèque Payot 300 pages 8,60 €
 Retrouvez A L' ECOUTE DES LIVRES chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)


Article 1541 of 4413
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces