BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : Cuisinez moins salé ou sans sel21/10/2007

 

  Le sel est depuis toujours un des composants essentiels de l'alimentation humaine. Cette habitude, pour ne pas dire intoxication a permis au moyen-âge aux gouvernants de créer un impôt, la gabelle, taxe sur le sel acheté. Les français étant rétifs aux impositions locales ou d'Etat, des contrebandiers spécialisés dans la vente de sel acheté en dehors des circuits traditionnels, les faux saulniers, vivaient largement de leur négoce clandestin et étaient pourchassés par les gabelous, ancêtres de nos douaniers contemporains.

  Si j'ai parlé plus haut d'intoxication, ce n'est pas de façon caricaturale. Combien d' adultes et même d'enfants ajoutent du sel aux plats présents sur la table avant même de les avoir goûtés ? Si leur palais saturé de sodium est satisfait, que de dégâts pour leur santé ! Car le sel est un faux ami et ses conséquences sur la santé destructrices : hypertension, aggravation de l'obésité, risques plus importants de maladies cardio vasculaires. Tout comme le tabac ou l'alcool, le sel procure beaucoup plus d'inconvénients que de plaisirs.

  Faut-il pour autant se résoudre à ne consommer que des mets insiopides ? Non pas et l'ouvrage du jour prouve le contraire. Oui, il est possible de manger moins salé, oui, des plats peu salés peuvent être délicieux. Nombre d' épices, d'herbes aromatiques et de condiments remplaceront avantageusement le poison de vos artères.

  Plutôt que de rester dans la théorie, passons à la pratique avec des recettes délicieuses, proposés dans CUISINEZ MOINS SALE OU SANS SEL,toutes préparées sans sel mais auxquelles vous pouvez ajouter, si vous êtes encore trop accros, une pincée de sel de cuisson pauvre en sodium et riche en potassium, voire de sel de potassium.

  Voici quelques exemples de plats peu ou pas salés à découvrir : salade d'endives au chèvre et aux graines de moutarde, confitures de tomates et de poivrons rouges, graton d'oeufs aux fines herbes, darnes de cabillaud aux zestes d'orange, rumsteak grillé à l'échalotte, etc...

  Je suis persuadé que la liste non exaustive de ces recettes sans apport de sel vous a ouvert l'appétit. Conclusion : cet ouvrage, bénéfique pour la santé, devrait être remboursé par la sécurité sociale, ce qui est peu probable en cette période de estrictions. Mais que cela ne vous empêche pas de l'acheter dans l'intérêt de votre bien-être et celui de vos proches.

CUISINEZ MOINS SALE OU SANS SEL de Danièle Hermann  éditions Jean-Claude Lattès 287 pages 17,50 €

A L'ECOUTE DES LIVRES, votre émission littéraire sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz) chaque mercredi à 18h30


Article 4383 of 4560
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces