BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : DE GAULLE EN MAILLOT DE BAIN29/10/2007

 

    Le titre de ce livre se réfère à une expression à la mode au début des années soixante dans les cours de récréation comme il y aura trente cinq ans plus tard le fameux "ta mère en short devant Monoprix".

  Prix Renaudot en 2002 pour Assam, directeur de la collection Folio/Biographies aux éditions Gallimard, Gérard de Cortanze nous propose ici une chronique largement  autobiographique des années cinquante et soixante. Un père ingénieur chimiste autoritaire et parfois violent, une mère au foyer comme la plupart des femmes de cette époque, un jeune frère Dominique alors que le pater familias aurait préféré une fille, bref une famille de la petite bourgeoisie semblable à des millions d'autres.

  Nous parlant d'un temps que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaître, l'auteur nous rappelle une époque qui n'était pas encore totalement vouée à la société de consommation. Certains repères publicitaires rafraîront la mémoire des quinqugénaires d'aujourd'hui : on buvait du pschitt orange ou du pschitt citron. on roulait en vélosolex. A la radio, " la famille Duraton" et "Sur le banc" laissèrent place à " SLC Salut les Copains". A la télévision, pas questions pour les encore rares posssseurs d'un poste Shneider ou Ducrété Thomson de rater le mercredi soir "La piste aux étoiles" présentée par Roger Lanzac.Qui se souvient que c'est alors qu'Achille Zavatta entrait sur la piste le 2 décembe 1959 que le barrage de Malpasset céda ?

 Conflits de générations, professeurs d'institutions religieuses, premières colonies de vacances, grèves de mai 68 défilent sous nos yeux et forment un roman vécu très attachant. Souvenirs, souvenirs, chantait Johnny Halliday dans ces années soixante.

 La nostalgie n'est plus ce qu'elle était, s'il faut en croire Simone Signoret. Gérard de Cortanze nous prouve le contraire et c'est tant mieux !

DE GAULLE EN MAILLOT DE BAIN de Gérard de Cortanze  Plon 353 pages 21 €

Soyez chaque mercredi à 18h30 A L' ECOUTE DES LIVRES sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)


Article 4314 of 4498
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces