BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : ma ville, ma banlieue, ma république à moi...31/1/2008

 

 

   François Gayet, haut fonctionnaire, fut de 1967 à 2001, maire de Saint Leu la Forêt, ville moyenne du Val d'Oise bordée par la forêt de Montmorency. Ce radical de gauche (ce mouvement existe t-il encore ?) relate son quotidien d'édile, les campagnes électorales, le travail au quotidien à la mairie, les inaugurations, etc....

  Il pourrait s'agir des souvenirs d'un membre d'un autre parti politique, à la tête d'une commune de Guadeloupe, d'Alsace ou du Périgord. Ce qui importe est de découvrir les joies et les peines d'un homme qui s'est engagé en politique (éthymologiquement : vie de la cité) par amour de servir (on en trouve parfois) et qui, comme il le dit en conclusion, aurait pu être moine.

 Les nuits passées à coller les affiches et à déposer les tracts dans les boites aux lettres, les soirées électorales à attendre les résultats, les retournements de veste (très fréquents) d'anciens amis politiques, voici comment on fait ses premières armes avant de ceindre l'écharpe tricolore. Ensuite pas question de se reposer sur ses deux oreilles : à peine élu il faut répondre aux solliciteurs, composer avec les différentes factions du conseil municipal, inaugurer crèches et maisons de quartier, gérer le budget de la ville, etc... Contrairement à ce que pourraient penser des esprits simples, un maire qui s'adonne réellement à sa tâche n'a guère le temps de prendre du bon temps ni de vraiment voir grandir ses enfants (l'anecdote de son fils qu'il n'a pas reconnu lors d'un arbre de Noël est symptomatique).

 Les hasards d'une carrière administrative ont amené l'auteur de ces lignes de travailler à Saint Leu la Forêt il y a une trentaine d'année et le souvenir d'une ville bien entretenue, calme et avenante subsiste encore aujourd'hui. François Gayet est un honnête homme dans l'acceptation dix huitième siècle du mot et, sans partager ses opinions politiques, on peut saluer un engagement désintéressé. Un ouvrage attachant !

MA VILLE, MA BANLIEUE, MA REPUBLIQUE A MOI...  de François Gayet   Riveneuve éditions 220 pages 18 €

Si vous ne trouvez pas les ouvrages paraissant dans cette rubrique, commandez les auprès de votre libraire habituel !

Chaque mercredi à 18h30, soyez A L'ECOUTE DES LIVRES sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8Mhz)

 


Article 4023 of 4316
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces