BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : UNE FOIS QUE TU ES NE tu ne peux plus te cacher24/1/2008

 

  L'immigration sauvage est un grave problème pour les pays européens ayant accès à la Méditerranée. la France est la plus touchée car ses territoires et départements d'outre -mer (Mayotte, Guadeloupe, Martinique, Guyane) attirent les ressortissants des pays voisins qui vivent dans des conditions misérables. Aucun pays, pour paraphraser Michel Rocard, ne peut accueillir toute la misère du monde et des mesures doivent être prises pour endiguer ce flot humain. Mais faut-il pour autant utiliser les méthodes du sinistre et cynique Brice Hortefeux, proche du nabot squatteur de l'Elysée, pour qui seules comptent les statistiques de reconduites à la frontière, quelles qu'en soient les conséquences humaines pour les expulsés. Maria Pace Ottieri s'est penchée sur les clandestins parvenant sur les côtes de son pays l'Italie. Des africains clandestins bien sûr mais aussi beaucoup d'albanais, fuyant la précarité de l'ancienne dictature stalinienne. Des femmes vouées à la prostitution, amenées par des réseaux mafieux, des réfugiés de pays en guerre, des exilés économiques, bien des cas,   plus criants les uns que les autres. Maria Pace Ottieri a rencontré nombre de ces clandestins tout comme ceux qui les pourchassent, en général des fonctionnaires intègres conscients de la misère de leur gibier alors qu'en France les policiers oeuvrant à l'éradication des clandestins ont reçu  des gratifications,  comme les chasseurs  de primes du Far West, preuve que nous sommes gouvernés par des gens pour qui ces exilés ne sont qu'un tableai de chasse... Je l'ai dit plus haut, il est impossible de laisser les digues de l'immigration clandestines ouvertes et, pour combattre ce fléau, il importe de trouver des solutions radicales à l'égard des réseaux qui s' enrichissent sur le dos de ces pauvres gens et permettre aux refoulés de vivre dignement chez eux, ce qui est le plus difficile.. Avec UNE FOIS QUE TU ES NE tu ne peux plus te cacher , Maria Pace Ottieri pose un regard humain sur un des problèmes essentiels de notre temps.

UNE FOIS QUE TU ES NE,  tu ne peux plus te cacher  de Maria Pace Ottieri  Xénia  188 pages  15 €

A L' ECOUTE DES LIVRES chaque mercredi  à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)


Article 4032 of 4317
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces