BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Les livres du jour : JESUS LA CAILLE / L' HOMME TRAQUE16/6/2008

 

  On a, semble t-il, oublié l'importance culturelle du quartier parisien de Montmartre au début de vingtième siècle. Et pourtant la Butte réunissait des peintres (Toulouse-Lautrec, Utrillo) des chanteurs et diseurs tels Aristide Bruant ou Yvette Guilbert et des écrivains, se retrouvant dans des cabarets comme Le Chat Noir ou le Lapin Agile. Parmi ces écrivains, outre Guillaume Appolinaire et Pierre Mac Orlan, se dressait la silhouette massive de Francis Carco. Né en 1887 en Nouvelle Calédonie, les deux ports d'attache de Carco furent Montmartre et le quartier latin. On lui doit des reportages, des livres de souvenirs et une quinzaine de romans dits populistes. Parmi ces oeuvres, Albin Michel  vient de rééditer deux de ses romans : JESUS LA CAILLE et L' HOMME TRAQUE. Publié en 1932, JESUS LA CAILLE traite d'un sujet quasi scabreux pour l'époque, l'homosexualité sous les traits d'un proxénète mettant au tapin des éphèbes. L'emprisonnement de son ami de coeur va le mener dans le lit d'une jeune prostituée dont il va tomber amoureux. Il fallait être un auteur talentueux pour évoquer à cette époque la bisexualité sans tomber sous la coupe de la censure et sans être vulgaire ou sensationaliste.

 L' HOMME TRAQUE valut à Francis Carco en 1923 le Grand Prix de l' Académie Française. Dès le début, on sait qui est l'assassin,Lampieur,  un ouvrier boulanger, ayant tué une vieille femme pour la voler. Mais une prostituée travaillant dans la rue, une de celles qu'on appelait à l'époque des "femmes en cheveux" l'a vu mais ne l'a pas dénoncé. Pourquoi ? L'angoisse va étreindre un peu plus chaque jour le meurtrier.

 Notons que L' HOMME TRAQUE fut adapté au théâtre dans les années cinquante par Frédéric Dard, créateur du commissaire San-Antonio et cette pièce fut un four terrible.

 Découvrez ou redécouvrez l'oeuvre de Francis Carco. L'argot peut en paraître surrané mais vous retrouverez l'ambiance du Paris de l'entre-deux guerres. Un voyage dans le temps et dans un Paris aujourd'hui disparu.

JESUS LA CAILLE  Albin Michel 218 pages 14 €

L' HOMME TRAQUE Albin Michel 198 pages 14 €

Retrouvez A L' ECOUTE DES LIVRES chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)

 


Article 3877 of 4318
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces