BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : MIRABEAU13/7/2008

 

  Il est de circonstance en ce 14 juillet de consacrer cette chronique littéraire à la biographie d'un des principaux acteurs de la Révolution Française. Mais plutôt que de dresser le portrait d'un assassin sanglant comme Robespierre ou Fouquier-Tinville, MIRABEAU est plus intéressant à plus d'un titre. L'ouvrage publié en mai dernier par Charles Zorgbibe relate grace à une documentation fournie la vie de ce grand tribun. Issu d'une vieille famille noble provençale, Honoré-Gabriel Riquetti, comte de Mirabeau connaîtra une jeunesse tumultueuse, souvent en opposition avec son père qui n'hésitera pas à le faire emprisonner longuement par lettre  de cachet. Mirabeau connaîtra des déboires conjugaux, son épouse le trompant. Il lui rendra la pareille et aura un fils illégitime qui lui vouera un culte posthume. Ses premiers ouvrages politiques, publiés à l'étranger pour cause de censure, sont véritablement visionnaires.

  Lorsque la Bastille sera détruite (il sera absent de Paris ce jour là), son génie politique éclatera. Emancipateur des juifs, il combattra l'esclavage mais ne pourra réussir dans cette entreprise sous la pression des colons.

  Alors que les tribuns de l'époque lisaient leur texte, Mirabeau fut un véritable orateur, pouvant improviser des heures durant à la tribune de l'assemblée constituante dont il sera un excellent président. Son voeu, comme celui de son rival La Fayette, était de voir naître une monarchie constitutionnelle et il entretiendra secrètement des liens avec le clan royaliste, ce qui vaudra à ses cendres d'être expulsées du Panthéon quand sa correspondance avec Louis XVI sera découverte.

 Il est probable que, s'il n'avait disparu prématurément, il aurait été une des premières victimes de la Terreur pour modérantisme mais on peut aussi imaginer qu'il aurait déconseillé au roi la fuite de Varennes et, dans ce cas, la politique des anées de sang aurait été évitée.

Découvrez un grand homme à travers cet ouvrage remarquable.

MIRABEAU de Charles Zorgbibe  Editions de Fallois  524 pages  27 €

Retrouvez l'actualité littéraire chaque mercredi à 18h30 sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)


Article 4025 of 4498
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces