BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : UNE BREVE HISTOIRE...DU ROMAN NOIR17/3/2009

 

 Le polar peut être divisé en diverses catégories : le roman à énigme,le roman policier, le thriller et le roman noir. C'est à ce dernier que Jean-Bernard Pouy vient de consacrer une étude intitulée UNE BREVE HISTOIRE...DU ROMAN NOIR. Selon le créateur du personnage du Poulpe, le thème récurrent du roman noir est un personnage à la fois enquêteur, coupable et victime. Hormis le côté détective, Caïn, assassin de son frère Abel et victime de sa conscience aurait pu être le personnage d'un roman noir. Nous apprenons également que c'est après avoir lu "Le facteur sonne toujours deux fois" de James Cain qu' Albert Camus se lança dans l'écriture de "L'étranger".

 Ce style romanesque 'est-il une spécifité américaine  ? Non pas. Frédéric Dard, dans les années cinquante et soixante, en dehors des San-Antonio écrivit de nombreux romans noirs comme "le bourreau pleure" ou "la dynamite est bonne à boire". Plus près de nous, le regretté Jean-Patrick Manchette produisit un modèle du genre  avec "Le petit bleu de la côte ouest". Son équivalent situé à l'autre bout de l'idéologie politique, ADG, également disparu, fit de même avec "Pour venger Pépère".

 Notons que cette auteur (de son vrai nom Alain Fournier (!)), publia un polar intitulé "je suis un roman noir".

 Cette histoire est certes brève mais foisonnante d'informations. Un seul regret : jean-Bernard Pouy n'a pas cité dans les auteurs de romans noir Ed Mc Bain, pseudonyme de Salvatore Lombino. Pourtant le personnage central de ses chroniques du 87ème district est la ville d'Isola, transposition de New-York, avec ses prostituées, ses drogués, ses anciens combattants de Corée et du Vietnam clochardisés, et quelques flics dont certains sont racistes (Ollie Weeks ou Roger Havilland) et d'autres hamins ,partagés entre héroïsme, drames et bavures. Bref, une ville héroïne de roman noir. Mais, cette disgression achevée, il ne me reste qu'à vous conseiller de plonger dans ce panorama publié par un éditeur dont nous reparerons probablement très bientôt.

UNE BREVE HISTOIRE...DU ROMAN NOIR de Jean-Bernard Pouy  L'oeil Neuf éditions  131 pages  14,90 €

Retrouvez chaque mercredi à 18h30 A L' ECOUTE DES LIVRES sur Radio massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)

 


Article 3584 of 4314
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces