BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager



http://www.kaufen-akku.com

Accueil - Profil - Archives - Amis

Batterie pour Dell Latitude E4400

Posté le 13/9/2017 à 09:13 - poster un commentaire

Apple répond aux besoins des utilisateurs mobiles, en proposant un produit léger (1,75 kg) et disposant d’une autonomie maximale de sept heures. Nous nous rapprochons presque de la durée d’une journée de travail complète.Disponible au prix de 899 euros TTC, cette machine intègre un processeur Intel Core 2 Duo cadencé à 2,26 GHz, 2 Go de mémoire vive et un disque dur d’une capacité de 250 Go. Au besoin, vous pourrez ajouter de la mémoire ou opter pour un disque de plus grande capacité. La partie graphique se compose d’un écran panoramique d’une diagonale de 13,3 pouces (résolution de 1280 x 800 points) et d’une solution graphique intégrée NVIDIA GeForce 9400M.Apple revisite enfin son offre d’entrée de gamme, le Mac mini. En version de base – vendue 549 euros TTC –, ce produit s’architecture autour d’un processeur Intel Core 2 Duo cadencé à 2,26 GHz, de 2 Go de mémoire vive et d’un disque dur de 160 Go. La mouture à 749 euros TTC comprend un processeur cadencé 2,53 GHz, 4 Go de mémoire vive et un disque dur de 320 Go. Dans les deux cas, l’affichage est assuré par une solution graphique intégrée NVIDIA GeForce 9400M. Notez qu’il est ici possible de sélectionner un processeur cadencé à 2,66 GHz, une option facturée au prix fort : 135 euros TTC.

La compagnie propose également un modèle serveur. Pour 949 euros TTC, ce Mac mini de haut de gamme intègre deux disques durs d’une capacité unitaire de 500 Go et est livré avec une licence de Max OS X Snow Leopard Server. Attention toutefois, car pour des raisons d’espace disponible cette machine n’intègre pas de graveur. Ce dernier sera disponible optionnellement, en version externe.Si les Mac mini classiques restent – à notre goût – encore trop coûteux pour espérer contrer le marché des PC d’entrée de gamme, le Mac mini serveur est un véritable coup de maître de la part d’Apple. Fourni avec Mac OS X Server, il pourra aisément concurrencer les offres Windows Home Server disponibles sur le marché.HP annonce une flopée de nouveaux PC, portables et de bureau, qui débarqueront d’ici la fin de l’année sur le marché français. A commencer par le laptop ProBook 5310m. Produit de milieu de gamme destiné aux entreprises, ce nouveau portable de 13,3 pouces se distingue par son design et son autonomie.

Sur ce dernier point, HP annonce une autonomie de 7 heures pour une batterie à 4 cellules (elle pourra être renforcée avec l’arrivée prochaine d’un module à six cellules). De quoi tenir toute une journée de travail sans avoir à recharger la batterie. Celle-ci sera d’ailleurs économisée grâce aux fonctions Quicklook et Quickweb qui, en appuyant sur un simple bouton dédié à partir du PC éteint, permettent de respectivement consulter ses courriels et de naviguer sur Internet sans avoir à lancer le système d’exploitation.

La technologie repose sur une distribution Linux optimisée par HP et stockée sur une mémoire Flash qui supporte un navigateur (un dérivé de Firefox) et un client e-mail. Le lancement des applications s’effectue en quelques secondes PC éteint. Les faibles ressources utilisées permettent ainsi d’économiser sur la batterie. Et ce d’autant que la consultation du Net et des courriels constitue souvent les usages les plus fréquents en mobilité. Une fonctionnalité que Dell met également en oeuvre sur son Latitude Z.

Sur la question des batteries, HP entend aussi se démarquer du marché. Le constructeur annonce une nouvelle génération de batteries Lithium-Ion qui se recharge très rapidement. Selon le constructeur, il suffirait de 30 minutes pour charger 80 % du module. Si celui-ci n’apporte pas une autonomie révolutionnaire (par rapport à ce qui se fait sur le marché), HP s’engage à garantir 3 ans ses batteries, contre 1 an en moyenne habituellement. De quoi rassurer sur la durée de vie des batteries. »Côté design, le HP ProBook 5310m se distingue par une coque en aluminium brossé noir inaltérable pendant 5 ans, selon le constructeur. Son clavier en « tablette de chocolat » offre un confort de saisie appréciable, tout comme sa relative légèreté (moins de 1,7 kg) et sa finesse (23 mm).Sous le capot, le ProBook sera livré avec du processeur Intel Core 2 Duo SP9300 (2,26 GHz, 6 Mo de cache) ou Celeron SU2300 (1,20 GHz, 1 Mo de cache) avec chipset GS45 (processeur graphique GMA 4500MHD par défaut) et pourvu de 250 ou 320 Go de disque SATA en 7200 tours/minutes. Une version SSD 80 Go est aussi proposée. Notons également une webcam à 2 mégapixels, l’écran équipé de LED, le Wifi 802.11 n et Bluetooth 2.0, et la connectique habituelles (USB, Ethernet, son…) enrichie d’un port DisplayPort (encore peu utilisé par l’industrie des loisirs).

Motorisé par Windows XP Pro, Vista ou, à partir du 22 octobre, 7, le ProBook 3150m est par ailleurs certifié SUSE Linux Enterprise Desktop 10. Il est également équipé en standard de la suite de sécurité HP ProtectTools. Le ProBook 3150m est commercialisé depuis le 1er octobre à partir de 599 euros. Un tarif raisonnable pour cette gamme de machines qui devrait séduire les PME-PMI, notamment, un segment de marché sur lequel HP et nombre de ses concurrents investissent désormais intensivement.Avec la nouvelle génération des Netbooks et autres PC portables, les grands constructeurs ont, plus que jamais, compris la force du design. Dell connaît bien ces enjeux. Mais ici, avec le Latitude Z, c’est l’option du confort et de la connectivité pratique qui est également privilégiée.

ous avons pu prendre le joli joujou en main: ton anthracite très ‘tendance’, lignées épurées, clavier et ‘touchpad’ élégant… Malgré sa largeur d’écran confortable de 16 pouces, le laptop ne pèse que 2 kilos. Il est mince à ravir, mais légèrement plus épais côté arrière avec le logement de la batterie (avec batterie à 4 cellules pour une autonomie de 6 heures annoncée), ce qui permet de loger une prise Ethernet RJ45 (positionnée dans l’angle en biseau qui constitue en soit une nouvelle originalité du design), outre des prises USB et HDMI, et une prise pour écran graphique très haute définition (en option).

Innovation, côté énergie: la batterie peut se recharger par simple contact sur plaque à induction (en option) Son écran ‘haute définition’ (1.600 x 900 pixels, technologie WLED) lui donne une incontestable aura. Il abrite une ‘web cam‘ de 2 millions de pixels, capable, avec le module logiciel Dell Capture, de scanner des documents, aussi petits que des cartes de visite (dixit la brochure)! Evidemment, il n’abrite pas de disque dur mécanique mais des « disques mémoire » SSD – ce qui explique son poids plume. Sa mémoire vive peut être étendue à 4 Go. Son processeur provient d’Intel, soit un Core 2 Duo double coeur ultra basse consommation SU9600 et SU9400 (qui équipent déjà les nouveaux portables Acer ) à 1,6 et 1,4 GHz.

Mais sa principale innovation n’est pas là : ce petit bijou abrite une sorte de mini-poste client indépendant de la carte mère et de Windows Vista : le module « ON » (ou « always On ») utilise son propre « sub-processeur » et ‘sub-OS’ (Linux) afin de conserver toujours actives les applications de communication (accès email, page web, agenda…) même si la machine est arrêtée ou se met en veille pour économiser l’énergie. L’avantage est que le PC revient très rapidement sur les applications usuelles (sans re-‘booter’).Autre atout mis en avant par Dell : « EdgeTouch‘, technologie d’interface permettant un accès direct vers les applications les plus couramment utilisées. Voilà pour l’essentiel. Il est présenté sous deux modèles, le Latitude Z E4200 et E4300. Son prix est à la hauteur de ses ambitions… A partir de 1.499 euros HT.GNOME 2.28 vient de faire son apparition en mouture définitive. Il représente l’état de l’art de la branche 2.2 et devrait être intégré aux futures distributions Linux.« La plupart des distributions ont déjà commencé à intégrer GNOME 2.28 dans leur version de développement, ou en tant que mise à jour au sein de leur version stable », confirme Lucas Rocha, de la GNOME Release Team.


« Précédent :: Suivant »

Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran petites annonces jeux de fille gratuit