BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : JOURNAL La passion de défendre2/7/2008

 

  Maître Vergès a déjà été évoqué dans cette chronique lors de la sortie de son ouvrage précédent paru en 2007 : "Que mes guerres étaient belles". L'auteur de ces lignes n'a eu qu'une fois l'occasion de rencontrer cet avocat au talent incontestable. C'était dans le studio d'une radio située boulevard Murat à Paris, à l'époque où cette station du Pays Réel et de la Francophonie était dirigée par un homme désintéressé, se consacrant corps et âme à son oeuvre radiophonique. Depuis sa disparition, les choses ont, hélas, bien changé.

  On aime ou on déteste Jacques Vergès mais il ne laisse jamais indifférent. D'aucuns lui reprochent d'avoir été l'avocat de membres du FLN, dont il fut toujours très proche. D'autres l'accusent lui, l'ancien résistant, d'avoir défendu Klaus Barbie. Sa philosophie est celle que devrait adopter tout avocat : tout le monde a le droit d'être défendu, même les gens qu'il exècre comme Bush Jr, l'assassin de l' Irak. Mais, dans ce cas, précise t-il, à condition que l'accusé plaide coupable. Ce journal de l'année 2005 nous rappelle quelques affaires judiciares comme le financement du RPR où ce furent surtout des lampistes comme madame Casetta qui trinquèrent. Entre deux repas avec des avocats stagiaires ou des gloires du show business (Sean Connery, par exemple), nous apprenons le deuil qui l'a frappé en la personne de son fils ou ses rencontres avec son client Geoges Ibrahim Abdallah engeôlé depuis des décennies. Au détour d'un chapitre, il nous apprend comment accommoder un esturgeon fumé. Insaisissable, séduisant, jamais en contradiction avec ses idéaux, Jacques Vergès, avec LA PASSION DE DEFENDRE est toujours aussi fascinant. Et on peut résumer ce que pensent nombre de personnes de lui à travers ce que lui dit un vieil homme lors d'une signature : "je ne suis pas d'accord avec vous mais, au fond, je vous aime bien".

JOURNAL LA PASSION DE DEFENDRE de Jacques Vergès  éditions du Rocher 403 pages 23 €

 

A L' ECOUTE DES LIVRES votre rendez-vous du mercredi à 18h30 sur Rdio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)


Article 4095 of 4555
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces