BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager




alecoutedeslivres Accueil | Profil | Archives | Amis
programme de l'émission littéraire diffusée sur radio massabielle (pointe à pitre) et coups de coeur pour des livres et des écrivains

Le livre du jour : LA GUERRE DE COURSE EN GUADELOUPE30/6/2008

 

  Pirates, corsaires, flibustiers. Ces mots ont fait rêver bien des adolescents ayant lu   "L Île au Trésor" ou vu certains films comme "Le corsaire rouge".

 Mais bien loin de la littérature et du cinéma, ces mots revêtent une réalité qui eut une importance économique et politique indéniable.

  Lui-même descendant avéré de corsaire, Michel Rodigneaux s'est intéressé à des évènements cruciaux dans l'histoire de la Guadeloupe son pays avec LA GUERRE DE COURSE EN GUADELOUPE XVIIIe et XIX siècles, sous titré " Alger sous les Tropiques". Paru en 2006 et faisant référence en la matière, cet ouvrage remarquablement documenté rappelle que, sous la Révolution, le Consulat et le Premier Empire, les corsaires de l'Île aux Belles Eaux, comme ses voisines également colonies françaises eurent  un rôle important dans les Antilles, face à l'ennemi héréditaire anglais et aux autres puissances évoluant dans la région comme l' Espagne et les Etats-Unis. On peut d'ailleurs parler d'économie corsaire.

 L'administration de Victor Hugues, dont le nom baptise nombre de rues guadeloupéennes sans qu'il soit vraiment connu de nos contemporains est clairement définie.

 Ce guillotineur fut-il un gouverneur talentueux, sachant exploiter les hommes et le matériel maritîme à sa disposition ? La Guadeloupe put-elle lors de ces guerres vivre en  état quasi indépendant, battant monnaie et n'attendant pas pour survivre les arrivages de la métropole, bien au contraire ?

 Ce ne sont que quelques uns des aspects abordés dans cet ouvrage dense, foisonnant de précisions qui, sans lui, seraient restées ignorées du grand public.

 On parle parfois de "travail de bénédictin". On peut l'employer pour qualifier   LA GUERRE DE COURSE EN GUADELOUPE    modèle de qualité et de rigueur d'un ouvrage qui est un exemple d'érudition historique.

Signalons que l'auteur viendra commenter son livre demain mardi 1er juillet en direct sur Radio Massbielle à 9h30. Outre l'auteur de ses lignes, Edouard Boulogne, écrivain et journaliste bien connu participera  à l'entretien.

LA GUERRE DE COURSE EN GUADELOUPE XVIII e-XIXe siècles  de Michel Rodigneaux L' Harmattan 428 pages  33 €

Chaque mercredi à 18h30, retrouvez à 18h30 A L' ECOUTE DES LIVRES sur Radio Massabielle (97.8 Mhz et 101.8 Mhz)


Article 4040 of 4498
Précédent | Suivant
Blog suivant >> Signaler un abus?Haut de page
Fond écran jeux de fille Petites Annonces