BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager



13/7/2019 - RADIO

Ecoutez en direct SOA MADAGASIKARA https://www.radio.fr/s/soaimadagasikara

Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


12/7/2019 - BRAVO LES BAREA

BRAVO POUR LE CHEMIN PARCOURU.............................................................................. Football – CAN 2019 : Les Barea sortent avec les honneurs ! Redaction Midi Madagasikara 12 juillet 2019 5 Comments featured Jacaranda Éliminés, les Barea plient sur trois buts tunisiens, ce qui signifie la fin du parcours pour ce groupe d’exception qui n’a nullement démérité en se hissant jusqu’aux quarts de finale, alors que personne ne s’y attendait. C’est fini pour les braves Barea, battus par plus forts qu’eux. Après avoir tenu tête aux Aigles de Carthage pendant toute une mi-temps, les Malgaches ont fini par plier. Et ce n’était pas la faute à l’excellent gardien Adrien Melvin, auteur de plusieurs arrêts réflexes et qui est parvenu à retarder l’échéance jusqu’à ce tir de Ferjani Sassi, dévié par Thomas Fontaine (52’). Enhardis par ce succès inattendu, les Tunisiens se sont montrés menaçants avec au bout un second but de Youssef Msakni, à l’heure de jeu, après un renvoi au poing de Melvin. Du coup, les Barea sont descendus de leur nuage, que ni la hargne avec laquelle les coéquipiers de Faneva Ima, ni les deux changements opérés par Nicolas Depuis (66’), ne firent la différence. Car ni Voavy Paulin, qui remplaçait Bolida, ou encore Morel, à la place de Bapasy, ne pouvaient plus faire grand chose face à une équipe qui réalisait son meilleur score de cette CAN 2019. Et comme le cœur n’y était plus, les Tunisiens ont marqué le coup de grâce sur un but de Naïm Sliti (90’ + 3 minutes de temps additionnel) totalement seul. Njiva a fait son entrée à la place de Marco Ilaimaharitra, mais rien n’y fit. La partie prit fin sur ce score terrible de 3 à 0 sur une contre-attaque, mais cela n’a pas empêché les supporters malgaches présents au Caire de féliciter les joueurs avec ce fameux « clapping » des Islandais, pour rappeler que les Barea sont aussi des héros. Ils rentrent à la maison avec cette satisfaction du devoir accompli, avec ce bonus d’un million de dollars offert par la CAF, auquel s’ajoutent les autres primes, dont celle du couple présidentiel, Andry et Mialy Rajoelina, présent dans les tribunes pour montrer qu’il est solidaire avec les Barea et qu’il est fier. La suite s’annonce prometteuse, car après cette belle démonstration, il est certain que le football fera l’objet d’un suivi et de l’aide de l’État. Comme le hasard fait parfois bien les choses, cette élimination va permettre à tout le monde de se concentrer sur les Jeux des Îles de la semaine prochaine. Un autre défi à relever. Clément RABARY

Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


11/7/2019 - AVANT LE QUART DE FINALE

CAN 2019 : QUI EST NICOLAS DUPUIS, LE FAISEUR DE MIRACLES À LA TÊTE DE MADAGASCAR ? PARTAGES 0 Par La rédaction avec AFP Mis à jour le 11/07/2019 à 07h50 – Publié le 11/07/2019 à 07h47 Ce jeudi, l'ancien coach d'Yzeure vise un nouvel avec exploit avec Madagascar face à la Tunisie, en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Le meilleur ami du petit Poucet : l'entraîneur Nicolas Dupuis a mené la surprenante équipe de Madagascar, novice dans la compétition, en quarts de la CAN, un nouveau chapitre dans le roman des exploits du Français. Avant le Nigeria (2-0) et la RD Congo (2-2 a.p., 4-2 aux t.a.b.), terrassés en Egypte par des Zébus en folie, il y a eu Lorient. En quatrième division avec Yzeure, le coach a fait chuter en 2014 le club breton, alors en Ligue 1, en 32es de finale de la Coupe de France. Avec un 8e et quatre 16es dans la doyenne des compétitions, il a placé sur la carte du foot la ville auvergnate, qu'il a hissée en 20 ans du troisième niveau régional au National. Avec Madagascar, Dupuis a rejoué la même chanson: il a conduit le pays vers sa première CAN, son premier but dans le tournoi, sa première victoire... et la première place de son groupe, avant d'éliminer les Congolais pour disputer son premier quart face à la Tunisie, jeudi au Caire. «Les joueurs malgaches ont été grands. Le rêve éveillé continue», a lâché le quinquagénaire (51 ans). Il y a quelques mois, il en était encore à préparer son coup loin de la Grande île ou des pyramides, à Fleury, au sud de Paris. Le coach a la particularité de porter deux casquettes, celles des Zébus et du club de banlieue qui évolue au quatrième échelon, un cas unique parmi les sélectionneurs de la CAN. «C'est le grand écart. C'est assez particulier», avait admis à l'AFP le technicien en février. «Mais les choses sont claires avec le président (de Fleury, Pascal) Bovis: c'est Madagascar en priorité.» Système D «Il fait beaucoup avec peu de moyens», l'a décrit le dirigeant qui a appelé Dupuis en cours de saison pour assurer un maintien alors mal embarqué mais finalement validé. Mission maintien, mission CAN, Dupuis s'est fait une spécialité de prospérer là où ses chances ne sont pas les plus élevées. A «Mada», où il a été nommé en 2016, il compose avec une Fédération sans président depuis 2017, des moyens logistiques et techniques limités qui le contraignent au système D, à aller chercher lui-même des sponsors et des joueurs binationaux pour renforcer son effectif. «Si je m'arrête à mon rôle d'entraîneur, on n'avancera pas. Si je ne pars pas chez un partenaire privé, personne n'ira. Mais moi tout seul, je ne peux pas tout faire. Il y a aussi les joueurs qui sont à fond derrière moi», a-t-il expliqué, en référence au travail mené en tandem avec le capitaine Faneva Ima Andriatsima pour vendre des maillots et financer la sélection. «Je tire la sonnette d'alarme, aujourd'hui l'équipe nationale est l'arbre qui cache la forêt. Si on ne se remet pas au travail (à la Fédération), alors dans deux ans il n'y aura plus d'équipe, dans quatre ans encore moins... Mon rôle est de tirer la sonnette d'alarme et dire aux responsables, attention il y a beaucoup de choses à changer à Madagascar», a-t-il déclaré avant l'exploit face à la RD Congo. En attendant que ça change, il a déjà fait évoluer les regards sur le pays, et sur son travail, passé à la lumière: «Ma priorité et ma concentration vont à Madagascar pour le moment. Pour la suite, on verra après.» Il y a d'abord un quart de finale face à la Tunisie, une nouvelle occasion de briller comme Petit Poucet.

Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


9/7/2019 - LES CHEMINS DE L' ECOLE

Vu aujourd'hui sur France 5 : LES CHEMINS DE L' ECOLE à LADAGASCAR https://www.youtube.com/watch?v=IJkxrGH7ozU

Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


7/7/2019 - Revue de presse

Dans le Parisien : http://www.leparisien.fr/sports/football/can-2019-la-folle-histoire-de-madagascar-continue-07-07-2019-8111793.php ...............................................................................................................................................Lu dans le Figaro :.............................................................................................................. Lu dans Le Figaro. La suite le 11 juillet prochain : Le rêve de Madagascar continue dans la Coupe d'Afrique des nations ! Pour leur première qualification à cette coupe continentale, les Bareas se sont qualifiés pour les quarts de finale en battant la République Démocratique du Congo au bout du suspense (2-2, 4-2 après TAB) au stade d'Alexandrie en Egypte. Une qualification logique au vu de la prestation des hommes de Nicolas Dupuis qui ont mené deux fois au score, avant de souffrir durant les prolongations. D'une sublime frappe en demi-volée dans la lucarne, Ibrahim Amada (9e) a ouvert la marque pour les Malgaches. Rejoints par l'égalisation de Bakambu (21e), ils ont cru se qualifier grâce à la réalisation de Faneva Andriatsima (77e). Mais Mbemba a surgi sur corner pour arracher les prolongations pour les Congolais (90e), auteurs de deux erreurs lors de la séance des tirs au but. Impeccable dans cet exercice, Madagascar poursuit sa folle aventure et affrontera la vainqueur de la rencontre qui opposera le Ghana à la Tunisie, lundi, à Ismaïlia. Ce quarts de finale historique se tiendra le 11 juillet (21 heures) au Caire.

Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


A Propos

association des malgaches et amis de madagascar en guadeloupe

Derniers Articles
Menu
Créer un Blog gratuit
Calendrier

Amis
Liens


Page 1 sur 166
Précédente | Suivante