BlogHotel.orgAccueil | Créer un blog | Imprimer la page Imprimer | Blog hasard Au hasard | Chercher des blogs Rechercher | Entrer dans le chat du blog Chat | | Jeux Jeux | Adminitration et édition du Blog Manager



21/4/2018 - MANIFESTATION

Une manifestation réprimée dans le sang à Madagascar : http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2018/04/21/-video-devant-l-ambassade-de-france-a-madagascar-des-militaires-tirent-sur-la-foule,80771.html

Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


15/4/2018 - CENSURE TELEVISEE

< Figaro Home Actualité Flash Actu Madagascar: l'opposition accuse le gouvernement de censure Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 14/04/2018 à 15:46 Publié le 14/04/2018 à 15:44 L'opposition malgache a accusé samedi le gouvernement de censure après une coupure des programmes de trois télévisions privées proches de l'opposition à quelques heures de la diffusion d'un débat sur des lois électorales controversées. "Les télés Viva, Kolo et TV plus ont été coupées volontairement au moment où un débat est prévu entre les journalistes des trois chaînes et les députés ce soir", a déploré le député Paul Bert Rahasimanana sur son compte Facebook. Ces trois chaînes, diffusées par satellite sur l'ensemble du territoire de la Grande île par Canal Plus Madagascar, affichaient un écran noir en début d'après-midi, a rapporté un journaliste de l'AFP. Interrogé par l'AFP, le diffuseur a confirmé un "problème de transmission temporaire", sans autre précision. Sponsorisé par Catawiki avec Figaro Services 5 catégories d’objets de collection dans lesquelles vous devriez investir en 2018 DÉCOUVRIR "Alerte à la censure", s'est indigné M. Rahasimanana, membre du Mapar, le parti de l'ancien président Andry Rajoelina. "Exigez le rétablissement des programmes", a-t-il lancé. L'opposition accuse le régime du président Hery Rajaonarimampianina de vouloir la museler, à quelques mois des élections générales prévues à la toute fin de l'année. Ses députés dénoncent notamment l'adoption récente de lois électorales qui, selon elles, favorisent le camp du pouvoir. Lors d'un débat très tendu à l'Assemblée, ils ont accusé le gouvernement d'avoir acheté certains élus pour les faire voter. C'est de ces lois que des élus devaient débattre samedi soir sur les télévision privées, faute d'accès disent-ils aux médias publics. Les chaînes de télévision ne sont accessibles sur tout le territoire de Madagascar que via satellite. Elles ne le sont par ondes hertziennes que dans la capitale, Antananarivo. Elu en 2013, le président sortant Rajaonarimampianina n'a pas encore annoncé s'il allait briguer un second mandat. En revanche, deux anciens chefs de l'Etat ont déjà laissé entendre qu'ils se présenteraient: Marc Ravalomanana, président de 2002 à 2009, et Andry Rajoelina, au pouvoir de 2009 à 2014. Tous les deux avaient été interdits de candidature en 2013. M. Ravalomanana avait été renversé en 2009 après une mutinerie de l'armée qui a permis à M. Rajoelina, alors maire d'Antananarivo, de devenir président non élu d'une transition jusqu'en 2014.


Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


10/4/2018 - CLIP : LA Fille du Taxi-Brousse

Un clip musical aujourd'hui : https://www.youtube.com/watch?v=fogMD9qs3Es

Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


30/3/2018 - PÂQUES A MADAGASCAR
rel="nofollow" href="http://www.bloghotel.org/uploads/ravinala971_paquemada.jpg">


Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


20/3/2018 - BILAN DE LA TEMPÊTE ELIAKIM

ANTANANARIVO, 20 mars 2018 (AFP) La tempête tropicale Eliakim qui a frappé la semaine dernière le nord-est de Madagascar a fait 20 morts et près de 19.000 sinistrés, selon un nouveau bilan officiel publié lundi soir. Le précédent bilan diffusé vingt-quatre heures plus tôt par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) faisait état de 17 morts et 15.000 sinistrés. La tempête a également fait près de 9.000 déplacés et plusieurs routes nationales ont été coupées par les pluies. Eliakim a touché vendredi la péninsule de Masoala (nord-est) et s'est ensuite déplacée vers le sud le long des côtes malgaches. Elle s'est éloignée lundi de la Grande île et, selon le BNGRC, "ne présente plus de danger pour les zones continentales". Madagascar, un des pays les plus pauvres au monde, est la cible régulière des cyclones et autres tempêtes tropicales. En janvier, le cyclone Ava a fait 51 morts et 22 disparus, tandis qu'Enawo avait fait au moins 78 morts en mars 2017. tm-pa/phv AFP 200748 MAR 18

Commentaires ( 0 ) :: Lien Permanent


A Propos

association des malgaches et amis de madagascar en guadeloupe

Derniers Articles
Menu
Créer un Blog gratuit
Calendrier

Amis
Liens


Page 1 sur 149
Précédente | Suivante